[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Au cours de sa comparution le 22 mai devant le Tribunal criminel spécial, Dieudonné Oyono  présente les différents acteurs intervenants dans la chaine. L’ancien recteur  de l’Université de Douala limite sa responsabilité à la gestion administrative, indique que les questions d’ordre financières relèvent de la compétence du contrôleur financier et de l’agent comptable. Par Florentin Ndatewouo Deux ministères interviennent dans l’application du Budget d’investissement public (Bip). Il s’agit du ministère de l’Economie, de la planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat), et le ministère des Finances (Minfi). « Le Minepat transmet la liste des projets au recteur parce que le recteur est chargé de la phase administrative de la dépense. Le recteur supervise la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des projets, c’est-à-dire qu’il supervise les procédures de lancement d’appel d’offre, il convoque la commission de passation des marchés. Une fois les marchés réalisés, il convoque la commission de réception ...
Lire La Suite…
L’infraction aurait été commise dans le cadre de la réalisation des projets financés par le Budget d’investissement public (Bip) pour l’exercice 2014-2015. Il est par ailleurs reproché à l’ancien recteur de l’Université de Douala, la signature des décisions portant ouverture des caisses d’avance, en préparation des jeux universitaires au mois de mai 2014. Au soutien de ses déclarations, le mis en cause dit avoir agi conformément aux lois et règlements. Par Florentin Ndatewouo L’audience du 22 mai dernier a été consacrée à l’audition de Dieudonné Oyono. L’ancien recteur de l’Université de Douala est  accusé des faits de « détournement de biens publics (Dbp), coaction de Dbp) ». L’infraction de détournement de biens publics aurait été commise dans le cadre de l’organisation des jeux universitaires. Lesquels ont eu lieu à Douala au mois de mai 2014. Le ministère public, pendant la cross examination reproche au professeur Dieudonné Oyono d’« avoir signé les décisions portant ...
Lire La Suite…
Le tribunal criminel spécial (Tcs) devra s’épancher ce 22 mai, sur l’examen du dossier relatif à l’affaire ministère public (Université de Douala) contre Dieudonné Oyono. L’ancien recteur de l’Université de Douala est accusé des faits de  « détournement de biens publics ». Des faits également reprochés à sieur Eyenga Ottou Louis Gonzagues. En outre, Anicet Ottou, sieur Abdoul-Aziz, sieur Amta, Yves Bertin Nandjou comparaitront eux aussi dans la cadre de la même affaire. Devant le tribunal, ils répondront des faits de « coaction de détournement de biens publics » ...
Lire La Suite…
Accusé de «complicité, intérêt dans un acte » dans le cadre de la même affaire, Thomas Nama Aloa, lui aussi présent à l’audience, dit ne pas se  reconnaitre dans  les faits qui lui sont reprochés.  Le procès de ce 12 mai au Tribunal criminel spécial a été renvoyé au 16 juin prochain pour l’audition des témoins du ministère public ...
Lire La Suite…
Il est reproché au premier d’avoir établi un acte de décès auprès d’un officier d’état civil territorialement incompétent.  Auteur d’une tierce opposition au jugement d’hérédité devant conduire à la répartition des biens de sa grand-mère, le second aurait fait usage d’un faux acte de naissance. Par Florentin Ndatewouo ...
Lire La Suite…
Ce dernier est détenu à la prison centrale de Kondengui, dans le cadre d’une affaire de détournement de biens publics. Les avocats du mise en cause plaident pour une comparution libre pour prémunir leur client de la contamination contre le corona virus.  Par Florentin Ndatewouo ...
Lire La Suite…
Il commence avec la signature par le ministre de la liste des personnes bénéficiant des actes de recrutement. Le recrutement frauduleux des 156 dossiers ne concernent que la catégorie des décisionnaires, d’après  Souaibou Bah Abdoulaye, responsable de l’équipe commis à cette tâche. Par Florentin Ndatewouo ...
Lire La Suite…
Les faits sont commis au mois de mai 2016 par des membres des équipes du secrétariat technique, instance opérationnelle créée pour les recrutements. Responsable de l’équipe chargée de l’initiation des actes de recrutement,  sieur SouaἵbouBah Abdoulaye interrogé pendant les audiences du 29 et 30 avril de l’année en cours.  Par Florentin Ndatewouo ...
Lire La Suite…
[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

octobre 2020
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031