Par Florentin Ndatewouo

Cérémonie d’ouverture de la session parlementaire du mois de juin au palais des congrès/Yaoundé/10/06/2020

L’ouverture de la deuxième session parlementaire du mois de juin a lieu ce jour à 11h. Le palais des congrès de Yaoundé a été retenu pour servir de cadre pour les travaux. Pendant un mois, les députés vont s’atteler à l’examen et à l’adoption des textes de loi soumis à leurs appréciations. Au rang de ces textes, figure l’ordonnance du 3 juin 2020 modifiant et complétant certaines dispositions de la loi du 24 décembre 2019, portant loi de finances de la République du Cameroun pour l’exercice 2020.

Ordonnance modifiant LF 2020

En outre, la problématique de la réforme de la Constitution du 18 janvier 1996, ainsi que la loi du 19 avril 2012, modifiée et complétée par la loi du 21 décembre 2012 portant code électorale intéressent certains députés, notamment l’honorable Koupit Adamou de l’Union démocratique du Cameroun (Udc), l’honorable Cabral Libii, député et non moins président national du Parti camerounais pour la réconciliation nationale (Pcrn). Ce dernier a promis déposer sur la table des députés une proposition de réforme du code électoral.
Par ailleurs, les membres de la chambre basse du parlement procéderont au contrôle parlementaire de l’action gouvernementale. Les membres du gouvernement seront interpellés sur les diverses  questions, notamment celle liée à la stratégie de riposte gouvernementale du pourvoir  exécutif, contre la pandémie à corona virus.

2 Comments

Anonyme

Good

juin 10, 2020 - 11:26 Répondre

    Florentin Ndatewouo

    Merci.

    juin 10, 2020 - 11:26 Répondre

Leave a Comment